Week end des 18 et 19 Mars 2017 Val d’Aran

Week-end du 18 et 19 mars 2017

Samedi
Une fois encore les prévisions météo étaient mauvaises, mais nous avons bien fait de rester optimistes. Dès le franchissement des Pyrénées, nous sommes séduits par un franc et beau soleil dans un ciel bleu azur. Mais passé les premiers contours de Vieilha, nous sommes arrêtés par un énorme bouchon en direction des pistes de ski. Très beau temps oblige.
À destination, au Pla de Beret, nous chaussons rapidement nos raquettes et partons à l’ assaut des cimes.
Le manteau neigeux reste fragile et peu portant dû aux très hautes températures. Le chemin reste agréable aux contours séduisant et nous grimpons jusqu’aux étangs de Closos, afin de nous restaurer. Repus, nous finissons cette rando par l’ ascension du cap des Closos  et retour aux voitures.
Petite halte à Vieilha, pour épancher notre soif dans notre bistro habituel, et direction l’ hôtel.
Surprise et bonheur de trouver un sympathique hôtel avec leur légendaire bon accueil.
Le champagne étant de sortie, nos pensées se sont portées à nos malheureux absents qui se sont privés d’ un bon Week-end

 

 

Dimanche

Après un petit-déjeuner pantagruélique, nous repartons pour de nouvelles aventures.
Le choix s’ est porté sur un départ de rando au plus haut, afin de bénéficier d’ une neige mise à rude épreuve par de très chaudes températures.

 

Le départ s’ effectue juste après le Port de la Bonaigua à 2049 mètres. Raquettes aux pieds, nous effectuons confiant une centaine de mètres sur la neige, mais celle-ci devenant plus rare, nous contraint à déchausser.

 

 

 

À hauteur de l’ Estany de Podo, nous rechaussons enfin et cheminons entre vallons et cols pour se diriger au col du Tuc del Muntanyo pour le repas.

 

 

 

Après le repas, nous repartons en direction de l’ Estany de Garrabea sans toutefois l’ atteindre en raison de l’ horaire. Nous décidons de prendre l’ itinéraire de retour avec quelques variantes jusqu’aux véhicules.

 

 

 

Nouvelle halte au bistro du coin où nous prenons congé de Rosy et retour sur Toulouse.
Week-end bien rempli qui était destiné et correspondait à tous les adhérents